Les Elfes De La Vengeance

Forum de l'ordre Les Elfes De La Vengeance, battleknight serveur 6
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Peine de mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Pour ou Contre la peine de mort ?
POUR
50%
 50% [ 3 ]
CONTRE
33%
 33% [ 2 ]
SANS AVIS
17%
 17% [ 1 ]
Total des votes : 6
 

AuteurMessage
Arthemis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6560
Age : 32
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Peine de mort   Ven 20 Fév 2009 - 13:48

Alors voilà ! Je lance un nouveau sujet dans l'Agora :
Pour ou contre la peine de mort ?

Argumentez cela va de soi !! ^^
Bon débat !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VieuxLoup
Guerrier Elfique
Guerrier Elfique
avatar

Nombre de messages : 375
Age : 43
Localisation : PACA , Vaucluse
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Peine de mort   Ven 20 Fév 2009 - 18:46

Oula la quel grand débat.......

POUR......

Pour: en ce qui concerne les crimes de sang......
* Homicides crapuleux.
* Infanticides
* Paricides

Pour: en ce qui concerne la multi-récidive.... sur les viols.... sur enfants...... (bien que ce ne soit surement pas la meilleur solution)

Je ne suis pas pour la loi du Talion mais certains actes , à mon avis mérite le même retour...... et non un " Clémence Judiciaire"

Pour des cas bien extrêmes bien sur.

Et pour finir, je dirais CONTRE car peur des dérives et éviter un système totalitarisme avec déviance qui pourrais trouver ainsi une solution " RAPIDE".....

Donc pour le vote , ben suis pas sans Avis , ni totalement POUR , ni totalement CONTRE.....

Suis chiant, ptdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zorgon
Guerrier Elfique
Guerrier Elfique
avatar

Nombre de messages : 353
Age : 59
Localisation : ça dépend d'où on regarde .
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: Peine de mort   Ven 20 Fév 2009 - 22:38

Rien à dire de plus que vieux loup, peut-être une préférence pour la prison à vie mais à l'ancien temps dans les oubliettes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s6.battleknight.fr/index.php?loc=hire&ref=ODg5OTIw
domdom
Guerrier Elfique
Guerrier Elfique
avatar

Nombre de messages : 308
Age : 44
Localisation : oise
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Peine de mort   Sam 21 Fév 2009 - 1:05

vieux loup a tres bien resumé la situation certain acte merite a mes yeux cette peine car certain vont s'en tirer pour 3-4 ans alors que des familles seront détruites a vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el kakou
Chevalier Elfique
Chevalier Elfique
avatar

Nombre de messages : 172
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: Peine de mort   Sam 21 Fév 2009 - 1:16

je vote contre car la mort est trop douce et trop rapide pour certain pourri! comme zorgon l'a dit, les oubliettes c'est pas mal mais en compagnie d'un tortionaire c'est mieux.....

et puis en cas d'erreur judiciaire, la peine de mort...c'est irréversible!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thurgon
Petit elfe
Petit elfe


Nombre de messages : 23
Age : 27
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Peine de mort   Sam 21 Fév 2009 - 1:24

Moi je suis assez divisé entre pour ou contre.
Il est vrai que les peines sont légères pour certaines choses qui mériteraient selon moi la perpetuité ou l'éxécution.

Mais d'un autre coté j'ai entendu des rumeurs selon lesquels certains condamnés à perpet demanderaient la peine de mort ce qui veut dire que la prison à vie est pire que la mort.

En tout cas, moi, si j'avait comis un horible crime et que j'avait le chois en perpet et la mort, je choisirai la mort car même si j'arrivais à m'évader d'une prison, il faudrai que je vive dans l'illégalité toute ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6560
Age : 32
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Peine de mort   Dim 22 Fév 2009 - 13:44

Je vais vous paraître ô combien terre à terre à la limite de l'incorrection, mais j'aime faire l'avocat du diable.

Peine de mort => moins de monde en prison => moins de coût pour l'Etat, donc pour le contribuable.

Moins de monde en prison => meilleures conditions d'emprisonnement ou plus de places pour les autres qu'on relâche et qui nous pourrissent la vie au quotidien.

Globalement je suis assez d'accord sur le fait que la peine de mort peut être une meilleure sentence que la prison à vie, quoique ça doit dépendre des prisons...
Je rappelle que certaines personnes en France préfèrent être en prison qu'à la rue et commettent donc des actes graves pour avoir 3 repas par jour, un toit et la TV... mais bon ça c'est un autre sujet de société...


D'un autre côté, la peine de mort fait peur. Même s'il n'y a plus de chaise électrique et qu'ils ne sentent plus rien, il y a l'attente de cet arrêt de vie... D'autant que continuer à vivre est l'occasion de vivre de bons moments, alors que la mort, sauf pour les croyants, rien n'est moins sûr !

Concernant le "à qui" je suis assez d'accord également : les récidivistes (ça pose la question de : faut-il attendre qu'ils récidivent ? très délicat !), et les tueurs en série, tueurs d'enfants.
Concernant infanticide/parenticides (donc tuer ses propres enfants, et ses propres parents), je ne sais trop quoi penser, car il y a des chances que ce soit sectorisé et donc qu'ils ne tuent personne d'autre. Tout dépend pourquoi ils l'ont fait en réalité !


Il y a pourtant des choses qui font que la peine de mort a été abolie en France : qui a le droit de choisir du sort de la vie d'un être humain ? (si ce n'est Dieu pour les croyants). De quel droit on prend la vie d'un homme ?
Je ne parle même pas des abus car on sait qu'il y en a partout de toute façon...
La société peut-elle enlever la vie pour mieux vivre ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horla
Guerrier Elfique
Guerrier Elfique
avatar

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Peine de mort   Dim 22 Fév 2009 - 17:20

Peine de mort.... peine... pourquoi ?
la mort parfois donne la délivrance à celui qui souffre que ce soit physiquement ou moralement et ce peu importe que l'on croit en un après ou pas.

la peine n'est que pour ceux qui ont subit les affres de celui ou celle qui a commis l'irréparable, de ceux qui lui sont proches.

l'erreur est humaine, tout comme le jugement. Doit on considérer que se rendre compte d'une erreur judiciaire est plus souhaitable après 30 ans de prison que la mort? pour ma part j'en doute.

La prison dans ses conditions actuelles est plus une "usine" à fabriquer des criminels qu'un chemin de réinsertion.

Je rejoins Arthemis à ce titre, la peine de mort est elle un moyen de réguler la haine ordinaire? de dissuader les autres de commettre leurs méfaits sachant le risque encourru?

dans certaines cultures, qui vole perd une main et aussi étonnnt que cela puisse paraitre, il continue d'y avoir des voleurs mais en moindre proportion que dans les pays dits 'civilisés'

comment nous soi disant homo evolitus pouvons vivre avec l'idée de l'élimination de l'un des notres qui est avant tout un constat d'échec de notre modèle judeochretien....

en conclusion : pour la peine de mort à la condition expresse que notre sciété soit prête à en assumer la décision ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ReneGade
Petit Seigneur Elfe
Petit Seigneur Elfe
avatar

Nombre de messages : 1089
Age : 31
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Peine de mort   Dim 22 Fév 2009 - 22:06

Ben moi c'est simple je ne suis pas pour la peine de mort car trop rapide.

Par contre, je suis pour qu'on leur fasse la même chose qu'ils ont fait.
Je sais je suis horrible mais j'en ai raz le bol d'entendre qu'un mec a poignardé pour 2 euros un gars de 10 coup de couteau...
Un mec qui a violé 15 femmes meme 40 ans de prison pour moi ca ne "rachete" pas ce qu'il a fait.

_________________


Mourir en se vengeant vaut mieux que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6560
Age : 32
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Peine de mort   Lun 23 Fév 2009 - 11:43

peine = sens juridique ! rien à voir avec la tristesse... enfin pas que je sache.

Citation :
La prison dans ses conditions actuelles est plus une "usine" à fabriquer des criminels qu'un chemin de réinsertion.
=> pas à fabriquer car ils en sont déjà pour la majorité, mais à renforcer, ou perfectionner leurs idées et technique... et surtout leur haine !

La peine de mort à longtemps existé (merci Guillotin) et je ne suis pas sûre que ça faisait peur aux criminels... Ceci dit, je crois qu'aux USA il y a moins de criminels dans les états où la peine de mort est encore présente car ceux-ci la fuient...

Citation :
comment nous soi disant homo evolitus pouvons
vivre avec l'idée de l'élimination de l'un des notres qui est avant
tout un constat d'échec de notre modèle judeochretien....
=> entièrement d'ac.

Citation :
Par contre, je suis pour qu'on leur fasse la même chose qu'ils ont fait.
=> j'ai très longtemps pensé comme toi. Et puis je me suis dit que finalement ça n'avancerai pas à grand chose.
Expliquer à un enfant que quand on arrache les feuilles, c'est pas bien, en lui tirant les cheveux, ça marche parce que celui-ci est encore très maléable, qu'il n'a pas toujours conscience de ce que ç'a de mal. De plus, il n'est pas exclu qu'il le refasse plus tard (combien d'entre nous ont arraché des fleurs pour faire un beau bouquet, pour jouer, de l'herbe et des feuilles pour passer le temps, même après qu'on nous ait dit que c'était pas bien !).
Donc au final, avec un adulte criminel (qui souvent jouis du mal qu'il fait pour les plus pervers), je ne suis pas sûre que ça change quelque chose. ça pourrait renforcer la haine, renforcer ou empirer le comportement. En plus bonjour le rôle des bourreaux dans l'histoire !!
Moi j'ai toujours souhaité qu'on coupe le pénis des violeurs. mais finalement, ça ne les empêcherai pas de violer, ils le feraient alors avec des objets...
N'oublions pas que les pédophiles (et d'autres d'ailleurs) se font violer en prison et ça ne les empêche pas de ne pas recommencer ensuite...
En plus, il y a certaines choses genre torture, meurtre, qui seront difficile à reproduire sans les tuer ou pour le coup traumatiser les bourreaux à vie !!

_________________


Dernière édition par Arthemis le Lun 23 Fév 2009 - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horla
Guerrier Elfique
Guerrier Elfique
avatar

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Peine de mort   Lun 23 Fév 2009 - 12:38

si le terme juridique est idem à celui du sentiment ce n'est pas anodin, les charmes de la langue française Smile

la question du talion se pose pour le bourreau il tue donc doit on le tuer? Smile

comment nous simples humains serions nous capables de discerner ce qui relève du passionnel de ce qui présente un risque de récidive.

l'enfermement ne donne pas satisfaction à ce jour c'est une certitude mais quel autre choix ?

la peine quelle qu'elle soit a pour finalité d'offrir à la société réparation du préjudice, les victimes passent toujours au second plan.

bien des questions sans réponse....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arion Chiainaris
Grand Seigneur Elfe
Grand Seigneur Elfe
avatar

Nombre de messages : 1826
Age : 45
Localisation : SomeWhere in the Dark Space
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Peine de mort   Lun 23 Fév 2009 - 16:35

ATTENTION !!!!!
Vous êtes sensés être majeur pour lire cela. Certains de mes propos peuvent choquer.

La peine de mort. Effectivement c’est un sujet intéressant. Je suis étonné de lire vos avis.Il fut un temps où la tendance était différente.

La peine de mort a surtout été abolie en France pour des raisons politiques. C’était un moyen pour la gauche de se démarquer en 1981 de « l’ancien système vilain pas bô qui pratiquait encore des méthodes barbares ».
Et puis cela allait complètement dans l’esprit 1968 et le « il est interdit d’interdire ».


Il fut un temps donc où je vous aurais dit :
Les criminels sont des bêtes immondes qui ont infiltré la société des « gens biens ».
Les murs d’enceinte de nos cités ne nous protègent plus des barbares car ils sont maintenant parmi nous.
Prendre plusieurs coups de couteau pour une clope, être massacré à coups de barre de fer devant sa famille peu avant noël pour un appareil photo numérique, être violée et asservie comme un objet dégradé de plaisirs infâmes par une bande dans une cave, une fille vivant dans la terreur du sommeil de sa mère et de la venue de son père et la douleur entre les jambes……… bcp bcp bcp , bcp trop d’horreurs ignobles dont internet est gorgé et dont les médias nous font écho avec insistance……

Les humains n’ont plus de respect pour autrui, de système de valeur, de religion, d’intelligence relationnelle, de recul ; etc….
N’importe qui peut être un psychopathe en puissance car malheureusement personne ne connaît réellement les démons qui nous habitent ni notre vécu et les impacts que cela a eu sur nous.
Potentiellement nous sommes tous des « docteur jekyll et mister hyde ». Il suffit d’être mis dans la bonne situation de stress et hop…dérapage.
En France il y a un proverbe qui dit : « c’est l’occasion qui créé le laron »
Un portefeuille bourré de fric dans la rue alors que l’on est dans la dèche, une soirée arrosée avec une fille court vêtue qui ne sait plus ce qu’elle fait mais qui chauffe…..et oui les hormones de mec qui font que parfois on confond jeu de la séduction et invitation au sexe…..
Enfin bref.


La prison n’a jamais été une solution. Effectivement actuellement ce serait plutôt une usine à criminels.
Et pour cause ! Trop de droits, trop de privilèges….
Les salopards ont le temps d’avoir des droits alors que leurs victimes n’ont que le souvenir de la douleur et de la souffrance.
Notre merveilleux système en grande partie basé sur les idées progressistes de gauche permet ce genre de choses (récemment des explosifs sur une handicapée ont permis l’évasion de dangereux détenus d’une prison dans l’allier et la mère de l’un d’eux voulait nous faire pleurer en disant que le système était méchant avec son fils…..)
Je ne crois absolument pas en la réinsertion. Pas plus que je ne crois en l’incarcération.
La prison n’est pas un endroit où les méchants peuvent se calmer et méditer sur leur faute dans l’espoir de trouver le « chemin vers le bien ».
La réinsertion est avant tout une quête personnelle. L’état peut éventuellement mettre en place des aides et des structures d’accompagnement mais l’impulsion doit venir du criminel/malade…


Le grand banditisme : la mort.
Les tueurs : la mort
Les dealers de drogues dures : la mort
Les dealers de drogues douces…….il en faut ^^
Les violeurs : émasculation et cautérisation au fer rouge. Et ils deviennent vide-couille pour prisonniers en rut de QHS. Au préalable pour les victimes qui ont soif de vengeance, je leur accorderais le droit…. et les moyens de leurs rendre la monnaie de leur pièce…..
Voleurs qui ont abusé de personnes âgées ou faibles : marquage au fer rouge sur le visage pour que tous voient ce qu’ils sont et que eux vivent à jamais dans leur infamie.
Ceux qui touchent aux enfants : je serai assez partisan des vieilles tortures du moyen-age comme le supplice de la roue et l’éviscération mais au préalable je pense que des amputations progressives de ses doigts, pieds, mains, nez, oreilles seraient assez plaisantes.
Certains religieux fanatiques croyaient que seule une grande souffrance apportait le repenti sincère et amenait le pénitent vers la lumière de Dieu.
Alors pourquoi pas ?

Mais si nous faisions cela, que serions-nous devenus ?
Et cela entraînerait forcement la question de l’erreur possible car humaine.
De nos jours il n’est pas rare qu’un enfant mente au sujet de ses parents pour se venger d’une punition. Si si ça arrive plus que vous ne le croyez.
Et la vérité ? Comment la connaître ? Détecteur de mensonges, polygraphe, injections de drogues, tortures psy + intrusion mentale…..
L’année dernière j’ai été juré aux assises. Et ce que j’ai vécu m’a un peu fait lever le pied :
Il avait violé sa fille mais il avait été élevé à une époque de misère dans un pays peu évolué sortant d’une guerre ravageuse…. Pas d’éducation. Travail à 12 ans. Peut-être même avait-il subit le même sort. Une soirée. Un instant de faiblesse au point où il confond sa femme et sa fille……
Qui peut réellement savoir ce qui s’est passé dans sa tête à ce moment là.
Par exemple en ce qui concerne le viol, je pense que même si le résultat est le même, il faut différentier le prédateur sexuel du pauvre type qui voulait juste un peu d’affection et qui malheureusement « a pété un câble ».
Le prédateur sexuel est proche du meurtrier. Généralement il y a de la brutalité avec l’acte. Il terrorise sa victime pour la dominer et la soumettre. Il peut même la tuer au final.
Le pauvre type lui est plus proche du malade que de la bête ignoble.
La sanction devrait donc être différente.
Enfin bref.


Pour résumer mon avis je dirais que la mort peut être une solution (économique et de facilité); mais quelle mort ? Et à qui devrait-elle s’appliquer ?
Maintenant qui prononcerait cette sentence ? Aurait-elle un recours et sous quelle(s) condition(s) ?
La gauche et tous les biens pensants qui n’ont jamais rien connu dans leur vie fermeraient-ils enfin leur grande bouche pour laisser faire ?
Et nous dans tout cela. Nous qui mettrons ce système en place. Comment nous verrons-nous dans la glace ?
Cela fait presque 1 an déjà et les procès me hantent encore……..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armis02
Guerrier Elfique
Guerrier Elfique
avatar

Nombre de messages : 443
Age : 29
Localisation : Seine-maritime
Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: Re: Peine de mort   Mar 24 Fév 2009 - 1:40

Je ne suis pas pour la peine de mort, je suis du même avis que Renegade, tuer la personne est trop simple. Exemple un peu radical pour un violeur on pourrait le faire castrer.
Pour un tueur arraché les yeux. Je sais je suis très radical en ce qui concerne les sanctions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaesthan
Mage elfique
Mage elfique
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Peine de mort   Mar 24 Fév 2009 - 20:43

Arion Chiainaris a écrit:

La gauche et tous les biens pensants qui n’ont jamais rien connu dans leur vie fermeraient-ils enfin leur grande bouche pour laisser faire ?
[/size]

.... Je ne prendrais même pas la peine de répondre, mais pour user d'un doux euphémisme saches que je ne partage pas du tout ton avis, tant sur la peine de mort que sur le reste visiblement...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6560
Age : 32
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Peine de mort   Mar 24 Fév 2009 - 21:25

Donne nous ton avis sur la peine de mort Phaesthan ! C'est intéressant d'avoir l'avis de tous...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arion Chiainaris
Grand Seigneur Elfe
Grand Seigneur Elfe
avatar

Nombre de messages : 1826
Age : 45
Localisation : SomeWhere in the Dark Space
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Peine de mort   Mer 25 Fév 2009 - 0:29

Phaesthan a écrit:
Arion Chiainaris a écrit:

La gauche et tous les biens pensants qui n’ont jamais rien connu dans leur vie fermeraient-ils enfin leur grande bouche pour laisser faire ?

.... Je ne prendrais même pas la peine de répondre, mais pour user d'un doux euphémisme saches que je ne partage pas du tout ton avis, tant sur la peine de mort que sur le reste visiblement...

Je ne le sais que trop.
Mais cela ne t'était pas adressé.
Je ne me suis exprimé que sur invitation d'Athémis et comme je lui ai dit : ceci n'est qu'une petite partie de ce que je pense car l'humain est trop complexe pour pouvoir le résumer en quelques lignes.


Je pense que tu serais néanmoins d'accord avec moi sur ce point:

Le mort n'a plus le temps de rien alors que son bourreau lui a tout le temps pour profiter de ses droits, de ses recours, etc.....

Ce qu'il ne faut pas oublier c'est un phénomène que peu apparemment connaissent; à savoir : Tant que le criminel est en vie, la victime n'arrive que très rarement à faire son deuil. Pourquoi ? C'est une question de liens karmiques.
Exemple: Je te plante un couteau dans le ventre et tu survis à cela.
Je suis arrêté. Procès verbaux. Dépôts de plainte. Auditions devant la police puis devant le juge d'instruction. Tu gueris. Tu reprends ta vie. Je suis en prison et après 2 ans en général procès aux assises. Hop rebelote on recommence le cirque. Témoignages. Tu vas tout revivre. Et tu verras que ta blessure te refera mal. Nos regards vont se croiser. Et tu vas revivre et revivre la scène et la douleur. Ton esprit va essayer tous les stratagèmes pour minimiser l'impact de cela MAIS peu de chance d'y arriver.
Déjà il faudrait que je formule des regrêts. Que je te donne une explication pour mon acte. Cela te permettrait peut-être d'adoucir cette épreuve en ayant des réponses. Ton esprit serait peut-être moins en boucle.....
Et puis la délibération. Le verdict. En général on considère toujours que la peine est trop petite par rapport à ce que l'on a vécu.
Tu es partie civile donc tu demandes des dommages et intérêts financiers.
Le procès est fini mais pour nous cela continue.
Et on se reverra dans 2 ans car je ferais appel.
Et tout recommencera. Et jamais cela ne s'arrêtera.
Et ta plaie même guerie te fera mal.

Car elle est le fruit de nos 2 vies. Elle est une somme de peur et de colère.
Tu connais le principe de quand tu te brûles ?
Il faut tout de suite passer ton doigt sous l'eau froide et surtout attendre au moins 3 bonnes minutes et recommencer si tu sens encore la brûlure.
Pourquoi ? Simplement parce que tu as l'onde de chaleur qui sous ton derme continue à cuire tes cellules. Voilà pourquoi.

Et une blessure c'est pareil. Elle n'est pas seulement physique.

Ce que je t'ai dit est vérifiable sans pb.
Imagine maintenant qu'il s'agisse d'un viol ou d'un meurtre.

Si "l'autre" meurt alors la plaie se referme...tout simplement.
Ou je dirais plutôt que le travail pour la refermer sera bcp bcp bcp plus facile.
Combien de personnes n'ont jamais réussi à faire leur deuil parce que "le salopard" était toujours en vie et les regardait avec un petit sourire en coin dans le box des accusés ?

Enfin bref......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaesthan
Mage elfique
Mage elfique
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Peine de mort   Mer 25 Fév 2009 - 0:43

Ah...la peine de mort..sujet intéressant et ô combien polémique.
Je suis radicalement opposé à la peine de mort, bien que je conçoive que certains la mériteraient plusieurs fois..paradoxe! Mais au fond, qui sommes nous pour dire que quelqu'un mérite la mort? Au nom de quel mandat pouvons nous déterminer si une être humain doit vivre ou mourir? Oui certains hommes commettent des crimes parfois abominables, oui il en existe une faible propension qui ne pourra probablement jamais être réinsérée dans la société. Cela nous donne il le droit de mettre un terme à leur vie?
Reprenons certaines lignes directrices des divers raisonnement invoqués:
- La prison est-elle pire que la mort?
-> Le but d'une sanction n'est pas de "venger", de rétablir la balance. Une sanction est un signe, un message envoyé par la société pour faire comprendre à un individu ayant dévié des normes sociales en vigueur que son comportement n'est pas tolérable. Le but d'une sanction est la prise de conscience, afin d'empêcher un tel comportement de se reproduire. Cependant une sanction possède aussi une facette dissuasive: montrer aux autres ce qu'ils encourent s'ils sortent du cadre comportemental qu'on attends d'eux. En ce sens, la peine de mort pourrait (mais ça reste discutable) plus frapper les esprits qu'une peine de prison. Soit. Je considère toutefois que partant du principe que la peine purgée, l'auteur des faits est "remis dans le droit chemin", il est plus profitable à la société qu'il la réintègre et reprenne son rôle dans l'édifice sociétal. Après la question se pose de l'efficacité des peines, de leur pertinence et des effets qu'elles entraînent. Oui, le système actuel fonctionne très mal, la prison étant une vaste école du crime ou des dealeurs entrent et ressortent braqueurs, mais ce sujet est totalement différent du débat sur la peine de mort. Bien sûr il faut réformer tout ça, mais il existe bien d'autres outils très amusant sortant du triptyque amende/prison/peine capitale, et leurs résultats sont souvent bien plus satisfaisants.

-la question des victimes:
-> S'il y a un Etat, une société, une nation, c'est pour assurer (avec actuellement des résultats mitigés) l'intérêt général, le bien commun. D'où la nécessité de renoncer à certaines de nos libertés pour rendre efficientes celles qui nous restent. D'où l'intérêt de renoncer à la vengeance privée pour laisser à la puissance publique le soin de règler les conflits. Sans une force suppérieure, nous allons droit vers l'anarchie et le chaos. Il est normal que les victimes et leurs familles souffrent, bien sûr! Mais la société ne peut se permettre de laisser leur jugement, forcément influencé par leur douleur, interférer dans le processus de sanction. C'est moche à dire mais si la perte d'un parent est une douleur indiscible pour les proches, au niveau de la société ce "n'est qu'un mort de plus", en ce sens que le préjudice subit est infiniment moindre. Je ne me fais pas l'avocat du Diable, bien sûr que les coupables doivent être punis, mais laisser l'émotivité humaine ("les coupables doivent payer") ne mène qu'à une surrenchère, qui au final est bien plus dommageable à la collectivité. La vengeance appelle la vengeance.

- des erreurs judiciaires
-> Notre société, ce Léviathan impersonnel, est un dieu fait homme. Pour agir, il doit passer par le biais des hommes, qui sont ses mandataires. Or ces hommes, de part leur nature, peuvent faillir. Ce pose ensuite la question, "vaut il mieu condamner un inocent ou laisser un coupable impuni?"
Sans hésiter je répond qu'un inocent condamné est la preuve ultime de la défaillance de notre système. D'accord, un crime impuni ça fait mal, surtout à ceux qui en furent les victimes. Mais que dire d'une société qui au nom de la géhenne populaire laisse un de ses membres payer les pots cassés? Si Dieu existe il se chargera de rectifier le tir conçernant le méchant, mais pour le gentil le mal sera fait. Ce mal sera encore pire dans un système acceptant la peine de mort, car par définition la sentence est irréversible.
Je suis sur que quand les pseudo-pédophiles d'Outreau ont été condamné, à l'époque vous auriez souhaité leur mort. Qu'auriez vous dit aujourd'hui? Tant pis? Pas de chance? Comment auriez vous expliqué à leurs proches le fait que par erreur la société a assassiné des inocent, que c'est moche mais que c'est comme ça?
Oui les erreurs judiciaires existent, bien sûr, les magistrats ne sont que des hommes. Oui la prison n'est pas le meilleur mode de réhabilitation. Mais au moins elle laisse la place à un retour en arrière. La mort, non.

Pour conclure, oui notre système (judiciaire ici) n'est pas parfait. Oui des réformes urgentes sont nécéssaires. Mais non, nous ne devons pas revenir sur des avancées sociales telles que l'abolition. De toute façon, ce n'est plus possible de part le cadre normatif actuel, donc la question est réglée!

Si vous n'avez pas été convaincu par mon argumentation que je reconnais imparfaite (manque de temps, de place, de réflexion), je vous renvoi vers les écrits de Robert Badinter, père de l'abolition.
Et petite dédicasse à Arion et ses idéaux, saches que l'abolition était un projet qui traînait dans les dossiers de presque tous les bords politiques, mais que personne ne savait vraiment comment anoncer vu que déja à l'époque le sujet était "sensible". Ce n'est donc pas un pirouette de gauchistes en mal de programme électoral concret, comme tu l'a si subtilement avancé.
Duras lex, sed lex.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arion Chiainaris
Grand Seigneur Elfe
Grand Seigneur Elfe
avatar

Nombre de messages : 1826
Age : 45
Localisation : SomeWhere in the Dark Space
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Peine de mort   Mer 25 Fév 2009 - 1:37

J'adore les gens de culture et d'esprit. Ils ont le recul et sont posés.
Je trouve parfois qu'ils sont cependant un peu décalés par rapport à certaines réalités mais bon.

Certes Eugène-François Vidocq est passé du vol à la police; Certes Jean Valjean se racheta une conduite ^^ ; mais malheureusement les temps ont changé et en pire. Du moins je trouve.
Maintenant quand tu n'as pas, tu prends et s'il y a résistance tu tues.

Je n'ai pas envie ici de citer les gros titres de la presse gerbante sur des affaires récentes et sordides mais je suis désolé.... une partie de l'espèce humaine a disjoncté voir est devenue ce qu'il y a de plus abjecte au monde...... La violence employée est sans limite. La fille qui tue avec ciseaux et marteau sa copine pour une prise de tête pour un mec puis qui est internée....... le mome qui tue sa mère parce qu'elle lui a demandé de ranger sa chambre........ le père qui tue ses 3 filles en bas ages, blesse sa femme puis s'immole par le feu........

Notre système est ce qu'il est. il faut faire avec. Ce que je sais par contre c'est qu'il n'est pas fait pour combattre ou aider des gens "comme cela".

La réinsertion je n'y crois pas parce que pour aider des gens "comme ça" il faut des moyens financiers et des gens qualifiés et nous ne les avons pas.
Donc faire du bricolage avec de la ficelle....très peu pour moi.

Par contre je suis et serai toujours disposé à aider quelqu'un qui me dit "j'ai un pb, aide-moi".
Mais notre société a clairement montré du doigt que celui qui aide est un con dont il faut abuser de ses bonnes grâces.

La vengeance est nécessaire. C'est un moindre mal. Il faut se venger de son bourreau plutôt que de retourner toute sa rage et sa colère contre soi. Seulement il faut le faire en esprit et non en acte.
Mais il est très important de tuer le criminel. Sans cela ce qui s'est passé continuera à vivre et à te hanter même au-delà de la mort....
Quand tu es une victime, il y a en toi le bourreau. Et tu dois tuer cette image pour ne plus être victime. Tant mieux pour toi si dans les faits la personne est tuée mais le mieux à faire est quand même d'arriver à tuer cette "image du bourreau" ; un peu comme le principe de l'image parentale et la réconciliation du masculin et du féminin (Arthé, si tu veux développer et expliquer ces notions ^^)

Sauf pour les prédateurs sexuels et ceux qui touchent aux enfants. Je pense que ce que j'ai écrit dans ma première intervention est toujours d'actualité.......

Alors oui il y a des erreurs. C'est pour cela qu'il faudrait améliorer notre système d'enquête. Ce que j'ai proposé me semble faisable. Surtout l'intrusion mentale et l'injection de drogues avec privation de sommeil...clown
Blague à part je rappelle que généralement les jugements sont rendus par un jury populaire et par nature le peuple qui s'exprime ne peut avoir tord.
De nos jours on parle du ministère de la justice à tord car c'est un jury de 9 à 12 personnes (+3 magistrats) qui rend un verdict....

Sinon oui la justice et la politique ne font pas bon ménage.
Pas envie de revenir sur le passé. Il faudrait dépolitiser la justice et peut-être même changer de Constitution...passer en 6ème République car .... à cause de Chirac on ne peut en France remettre la peine de mort sans changer de Constitution.
Enfin bon. C'est comme cela.

Nos idées sont loin d'être opposées mon cher. Tu dis bcp de choses que je pense et que j'ai moi-même dites mais nos styles sont sans conteste différents Smile Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaesthan
Mage elfique
Mage elfique
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Peine de mort   Mer 25 Fév 2009 - 2:03

Arion Chiainaris a écrit:

Blague à part je rappelle que généralement les jugements sont rendus par un jury populaire et par nature le peuple qui s'exprime ne peut avoir tord.
De nos jours on parle du ministère de la justice à tord car c'est un jury de 9 à 12 personnes (+3 magistrats) qui rend un verdict....

Sinon oui la justice et la politique ne font pas bon ménage.
Pas envie de revenir sur le passé. Il faudrait dépolitiser la justice et peut-être même changer de Constitution...passer en 6ème République car .... à cause de Chirac on ne peut en France remettre la peine de mort sans changer de Constitution.
Enfin bon. C'est comme cela.

Faux. Le procédé que tu décrit n'est en vigueur que dans le cadre des assises, juridiction d'exception réservée aux crimes, qui ne sont qu'une catégorie d'infraction et par chance les plus rares.
Quand au changement de législation, cela n'a rien à voir avec la Constitution de 1958, c'est en rapport avec le droit européen (convention européenne des droit de l'homme) et l'acquis communautaire. Nous ne pouvons pas revenir en arrière (effet dit de "cliquet"), et c'est tant mieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arion Chiainaris
Grand Seigneur Elfe
Grand Seigneur Elfe
avatar

Nombre de messages : 1826
Age : 45
Localisation : SomeWhere in the Dark Space
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Peine de mort   Mer 25 Fév 2009 - 3:01

Oui je parlais bien des assises car de ce que j'en ai vu, on y juge les crimes que je considère comme "hard voir très hard".
Et ne crois pas qu'ils soient si "rares" que ça..bien au contraire.
Cette juridiction est d'ailleurs débordée.

Je ne parlais pas de 1958 mais bien d'une 6ème République Française hors de l'Europe. Donc si c'est possible, et cela passerait bien par un changement de constitution. Enfin cela reste une belle utopie Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peine de mort   

Revenir en haut Aller en bas
 
Peine de mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche sur la question de la peine capitale
» Portia Simpson veut quitter le Commonwealth
» Dexter
» De la profession d'un tueur à gages.
» [Haute trahison] Jesus (22/09/1459) [coupable peine de mort]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Elfes De La Vengeance :: Notre domaine :: Agora-
Sauter vers: