Les Elfes De La Vengeance

Forum de l'ordre Les Elfes De La Vengeance, battleknight serveur 6
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Drogue douce...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
FeNiX57
Admin
Admin


Nombre de messages : 345
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Ven 10 Aoû 2007 - 4:49

C'est comme l'autopersuation, ( mot barbare, que je n'arrive pas à écrire), c'est entre nous et notre fort intérieur, des fois il suffit de croire prendre des médicaments pour guérir ( des test on été effectuer, sur des personnes souffrants d'une maladie, ils ont été divisé en deux groupes, dans le premier ils leur donnait un traitement qui combattait la maladie, au second ont leur donner un médicament qui en réalité n'avait aucun effet juste l'aspect du traitement donner au premier sans le dire au personne qui croyait que c'était vraiment le médicament, résultat autant de guérie en même temps dans les deux groupes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bk-elfe.fr-bb.com
Arion Chiainaris
Grand Seigneur Elfe
Grand Seigneur Elfe
avatar

Nombre de messages : 1826
Age : 45
Localisation : SomeWhere in the Dark Space
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Ven 10 Aoû 2007 - 9:58

Oui; enfin c'est un tout petit peu plus complexe que cela.

En gros notre esprit est à la base de nos maux comme de nos remèdes. Entre les deux se trouve une quête.
Si tu la réussis, tu passes à l'étape suivante.
Si tu ne la réussis pas tout de suite, et que ce n'est pas une épreuve majeure, tu peux quand même passer à l'étape suivante ou à une étape annexe.
Sinon, ben ce n'est pas trop grâve car tu pourrais revenir en seconde partie une autre fois.

L'épreuve au sens métaphorique est un état de conscience et de connaissance. Ce dernier va activer des points vitaux ou des points d'énergie qui pouvaient être bloqués afin de régénérer un flux de fluides neurochimiques qui va guérir (ou arrêter de polluer) le corps; permettant ainsi la guerison.

Voilà en gros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6560
Age : 32
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Ven 10 Aoû 2007 - 10:58

La bioénergie dont je parlais :
http://psychiatriinfirmiere.free.fr/infirmiere/formation/psychiatrie/adulte/therapie/bioenergie.htm
Cette théorie a été élaborée dans les années 50 par Alexander LOWEN, disciple de REICH (accès au dossier "Reich"). Elle reprend les concepts de "réflexe orgastique" et de "cuirasse musculaire". Le corps garde la trace de toutes les émotions vécues, que l'on peut diagnostiquer par la "lecture du corps". Il faut tenir compte en premier de l'allure générale, de l'équilibre, des postures diverses globales. Puis une seconde lecture détaillera les différents segments corporels, comme le regard, le port de tête, la tension du cou, le thorax, la respiration, la colonne vertébrale, la position du bassin. Tout cela a permis à LOWEN d'établir une typologie caractérielle:

· Caractère schizoïde : l'énergie est bloquée au centre du corps par des tensions musculaires qui partent du cou, des épaules et du pelvis. Il y a une dissociation entre les zones de contact (peau, mains...) et les émotions fortes qui devraient s'y rattacher. Cette dissociation corporelle est liée à une dissociation psychique résultant d'une défense précoce contre un rejet maternel, avec affects de terreur et de rage contenues.
· Caractère oral : corps long, mince, pas contracté. Membres faibles, zones de contact peu vivantes, niveau énergétique très faible. La respiration est superficielle, correspondant à un manque affectif précoce, avec impression de vide intérieur, et besoin avide des autres (accès au dossier "stade oral").
· Caractère psychopathe : surcharge d'énergie qui entraîne une valorisation du haut du corps (tête, épaules). On note une hyper excitabilité de l'appareil mental. Les yeux sont méfiants. L'énergie est coupée des besoins corporels pour s'investir dans une image de soi hypertrophiée. Grand besoin de dominer, de contrôler. C'est une réaction face à des parents séducteurs et narcissiques, et aussi une lutte pour la domination (accès au dossier "organisation psychopathique").
· Caractère masochiste : niveau énergétique suffisant mais il y a rétention de l'énergie et un faible investissement des zones périphériques. Il y a aussi de fortes tensions au niveau du cou et de la taille. On note une propension à l'angoisse (accès au dossier "angoisse"), et un comportement provocateur. Tout cela correspond à un mélange d'amour et d'oppression sévère de la part des parents, ajouté à une forte angoisse de castration (accès au dossier "complexe d'oedipe").
· Caractère rigide : zones de contact fortement chargées mais l'expression émotionnelle est retenue. Les muscles sont tendus, résistants. Il y a eu prohibition des pulsions dans l'enfance du sujet (accès au dossier "pulsion").

La cuirasse musculaire est liée à un fonctionnement énergétique, lui même lié à un trait caractériel.


La thérapie

· Première phase : l'analyse dure.
Confrontation au groupe pour débloquer les parties du corps dont les fonctions posent un problème. On utilise pour ce faire les positions de stress, ou de déséquilibre comme par exemple la position du chevalet: sur la pointe des pieds, bras écartés, la tête en arrière et les yeux fermés: l'individu est mis dans une position inconfortable et le groupe décèle les points de tension, les nœuds... On procède à des exercices de martelage des pieds ou des mains, comme moyens d'expression.
· Seconde phase : l'analyse douce.
Relaxation (accès au dossier "relaxation"), respiration, massage, détente, apaisement psychologique. Cette phase est suivie d'une verbalisation. Toutes ces séances se font en groupe. La thérapie dure 3 ans.

La kinesiologie :
http://www.kinesiologie.fr/stage,developpement,personnel.phpHistorique de la kinésiologie
A la fin du XIXème siècle, le Dr Still jette les bases d’une technique d’ajustement vertébral sous l’appellation de chiropractie, suivi par les Drs Palmer, Dejarnette, Chapman et Bennett qui pratiquent des techniques réflexes permettant une action à distance d’une région du corps à une fonction.
Dans les années 60, le Dr Goodheart, chiropracteur, démontre :

  • la relation muscles/organes/méridiens d’acupuncture
  • la relation entre les stress et le tonus musculaire en utilisant le testing

La kinésiologie trouve son origine dans la chiropractie (ostéopathie) dont elle est restée le monopole jusqu’à ce que le Dr John Thie publie en 1977 un livre à usage familial permettant de limiter la consommation des médicaments.
Les éléments de son livre ont été repris dans le "Manuel Pratique de Kinésiologie" de Rabia et J.C. Guyard (Editions du Souffle d’Or).
Ainsi est née une nouvelle profession : le kinésiologue agit sur des systèmes de flux énergétiques dans le corps qui conditionnent l’esprit et la psyché, dans de nombreux domaines d’application.

La multiplicité et la précision de ces applications justifie que l’on parle de kinésiologies spécialisées.
Cependant, elles présentent toutes un point commun :

  • le consultant participe activement à son mieux-être pendant la consultation et en répétant chez lui les exercices appris, notamment les techniques de gestion de stress ;
  • il prend des distances avec ses émotions auxquelles il s’était jusqu’à présent identifié ;
  • les prises de conscience des causes motivant la consultation transforment le problème initial en tremplin d’évolution.

L’EKMA est issue du Centre d’Etude des Médecines Douces créé en 1978 par Rabia et Jean-Claude Guyard. Les cours de la méthode "Santé par le Toucher" ont été organisés au CEMD depuis 1980.


Citation :
Quand j'ai parlé de "LA solution" tout à l'heure en parlant du rêve conscient éveillé, c'est parce que LA solution à tout ne peut venir que de soi-même.
Il faut juste amener le patient, le malade, à se poser les bonnes questions et à regarder dans la bonne direction.
=> Nous sommes entièrement d'accord... D'ailleurs, les premières choses quand quelqu'un débute une thérapie (et notamment pour les toxicomanes) mise à part trouver une forme de motivation à venir, c'est prendre conscience de sa situation et de celle de son entourage pour ensuite comprendre comment il en est arrivé là et ensuite amener le patient à se poser des questions, et à choisir s'il veut changer sa situation ou non. S'il souhaite en changer, on est là pour lui l'aider à trouver des options de modification de sa situation, pour l'aider à assumer sa situation actuel et ses choix et bien sûr pour écouter sa souffrance ou son mal-être.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arion Chiainaris
Grand Seigneur Elfe
Grand Seigneur Elfe
avatar

Nombre de messages : 1826
Age : 45
Localisation : SomeWhere in the Dark Space
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Ven 10 Aoû 2007 - 11:41

Cultivée la fille ! Wahou !

(ou alors tu sais bien te servir d'internet et de ses moteurs de recherche..... oui je suis mauvaise langue... lol !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6560
Age : 32
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Ven 10 Aoû 2007 - 12:35

oui pcq jsuis réllement cultivée, mais quand je tire qqchose d'Internet je suis honnête et je donne l'adresse... Mais je vérifie qu'il n'y a pas écrit de connerie avant en fonction de mes connaissances et de recoupement...

De même, lorsque tu parles de quelque chose, mets tes sources et/ou des définitions des mots, sinon peu de personnes comprennent et si certains veulent approfondir ça peut être un plus...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arion Chiainaris
Grand Seigneur Elfe
Grand Seigneur Elfe
avatar

Nombre de messages : 1826
Age : 45
Localisation : SomeWhere in the Dark Space
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Ven 10 Aoû 2007 - 12:44

Sorry. Mes sources sont mon vécu.

Difficile de faire une définition exacte en partant de là.

Je suis un intuitif qui apprend sur le tas et qui se forge sa propre opinion et ses propres connaissances.

Je réponds si on me pose une question mais je ne donne pas d'info plus que cela si la personne n'en fait pas la demande. Il doit y avoir une démarche volontaire.
Donner trop d'info tue l'info.

Les infos que tu donnes sont très instructives mais je vois surtout cela comme des pavés lourds à digérer.

Tout mettre à disposition des gens sans qu'il le demandent n'est pas forcement une bonne chose car comme cela ne les intéressent pas forcement sur le moment, ils zappent et après ils ne feront pas l'effort de rechercher où se trouvait l'info.

Enfin ce n'est que mon point de vue ainsi que mon expérience professionnelle dans le domaine de l'informatique.

Tu as beau mettre une base de connaissances à leur disposition, les gens t'appelleront toujours pour des conneries car ils préfèrent que cela leur tombe tout cuit dans le bec.

Pour conclure je dirais : Vive Lao Tseu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6560
Age : 32
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Ven 10 Aoû 2007 - 13:02

Je suis d'accord mais le but de l'agora est de partager un savoir ou une expérience, et dans les deux cas, il est important que les informations soient vraies ou pour ne pas te froisser : "des vérités admises à l'heure actuelle qui pourraient changer"...
Si tu n'as pas lu l'annonce avant de poster dans l'Agora file lire !
Mais c'est vrai que parfois j'ai tendance à donner trop d'infos j'avoue...

Bon on arrête là les discussions hors sujets, et on se recentre sur les drogues douces non ? Sinon ouvrez un autre sujet...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arion Chiainaris
Grand Seigneur Elfe
Grand Seigneur Elfe
avatar

Nombre de messages : 1826
Age : 45
Localisation : SomeWhere in the Dark Space
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Ven 10 Aoû 2007 - 14:15

Tu as raison. Recentrons-nous sur le sujet.

Le spif détend bien. il ne faut pas trop le doser et faire des filtres marocains de préférence car je trouve que le carton a tendance à "t'arracher la gueule" et surtout la gorge lors des premières tafs

L'huile et le pollen, ce n'est pas terrible.

En beuh rien ne surpasse la Purple Ganja ou la Scunk

Les X c'est marrant car ça fait pousser + vite les cheveux.
T'as la pêche toute la nuit et ton cerveau fonctionne de manière sur-multipliée.
Tu as une ampathie particulière avec les gens car peut-être que pour la première fois de ta vie tu les ressens comme il sont réellement et tu perçois bien au delà des armures sociales et autres masques destinés à la protection passive de l'individu.

Les AS c'est marrant. Si tu es bien dans ta tête tu peux halluciner grâve et te taper un méga délire avec les potes. Si tu es mal alors c'est souvent le bad trip ou le trip schizo.
Ne pas mélanger avec de l'alcool sauf si tu as une très bonne constitution physique.
Par contre si c'est le cas le must c'est un chubang avec de l'alcool fort dans le réservoir là ou d'ordinaire il devrait y avoir de l'eau et tu rajoutes quelques AS
Là tu vois buddah !

La CC c'est un speed. Ton coeur bat très vite et tu sens que physiquement tout est à ta portée.
Par contre il faut éviter les discussion pouvant amener à des prises de tête car les réactions hormonales peuvent être assez "chaudes"

Je ne parlerais pas de l'héro, du brown, du crack ou de l'opium car c'est un sujet sur les drogues douces à la base ... lol !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6560
Age : 32
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Ven 10 Aoû 2007 - 14:32

trop mdr !!! tu mets la cocaïne dans les drogue douces toi ?? Tu sais que le crack c'est un dérivé de la CC ?!

lol!

Par X, tu entends X-drinks, les boissons énergisantes ?

Et AS ? Amphétamines ?? => qui sont aussi des drogues dures...

Explique un peu tes abréviations, tout le monde ne cottoie pas les junkis dans ton genre ! lol je déconne bien sûr ! Non disons que il y a tellement de noms aux différentes drogues qu'on s'y perd un peu !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arion Chiainaris
Grand Seigneur Elfe
Grand Seigneur Elfe
avatar

Nombre de messages : 1826
Age : 45
Localisation : SomeWhere in the Dark Space
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Ven 10 Aoû 2007 - 15:06

AS = acides (trop de noms pour tous les citer. banane bleue et anarchie etaient sympas)

CC = cocaïne (c'est bien je vois que tu en connais.... tongue !)

X = ecstasy (ça dépend de leur dosage et de leur fraîcheur. à 200 MDA on commence a avoir une bonne base)

Any question ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6560
Age : 32
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Ven 10 Aoû 2007 - 15:17

ok... Merci je m'y retrouve mieux !

Mais pour info, toutes ces drogues sont des drogues dures...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arion Chiainaris
Grand Seigneur Elfe
Grand Seigneur Elfe
avatar

Nombre de messages : 1826
Age : 45
Localisation : SomeWhere in the Dark Space
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Ven 10 Aoû 2007 - 16:18

Mon grand-père est capable de reprendre 3/4 fois de la choucroutte et il lui reste encore de la place pour le fromage et la galette des rois.
Après le premier service généralement je commence à câler.

Mais bon effectivement on peut les classer dans les drogues dures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthemis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6560
Age : 32
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Ven 10 Aoû 2007 - 17:29

Shocked confused Suspect

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arion Chiainaris
Grand Seigneur Elfe
Grand Seigneur Elfe
avatar

Nombre de messages : 1826
Age : 45
Localisation : SomeWhere in the Dark Space
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Ven 10 Aoû 2007 - 17:35

Arthemis a écrit:
Shocked confused Suspect

C'était une analogie drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romano le fou
Guerrier Elfique
Guerrier Elfique


Nombre de messages : 211
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Lun 1 Oct 2007 - 15:15

pas mal le thème de l'addiction, personelement j'ai pendant très longtemps fumé 5 voir 6 joints par jour et j'ai réussi à m'arreter à la première année de bts, gros coup de motivation, comme quoi c'est loin d'être une drogue comme le tabac, car j'arrive pas à m'en passer par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harold Septicius
Mage elfique
Mage elfique
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 30
Localisation : Dans le coin le plus sombre du Conseil.
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Lun 1 Oct 2007 - 16:34

Perso, je suis fumeur depuis 2,5 ans, bientôt trois, je fume des roulées, ce qui est difficile d'arrêter (accro au geste), entre 100 et 200 clops par mois, deux paquets de 40g de "Fleur du Pays" (100% naturel!).

Sinon, je bois un demi-Pêche, avec les potes, toute les deux semaines, donc ça n'est pas vraiment une drogue pour moi.



FUMER TUE


Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordredufeudivin.niceboard.com/index.htm
sirho
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 43
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Jeu 11 Oct 2007 - 15:53

lol toute c drogue s sont des drogues dites durs ta a raison arthé

sauf comme il apel ça le spif

la coke l exta et les acid sont des drogues durs la ya pas de souci

faut t il encore savoir se qu on prend car de nos jour en plus de la drogues il y a de la merde des derevé dans tous les produits

voilla faire atention et savoir pourqu oi on prend c produits

sir ho
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arion Chiainaris
Grand Seigneur Elfe
Grand Seigneur Elfe
avatar

Nombre de messages : 1826
Age : 45
Localisation : SomeWhere in the Dark Space
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Jeu 11 Oct 2007 - 20:43

Non pas vraiment. Le danger ne vient pas des dérivés mais des additifs qui sont souvent des toxines mortelles.

ex: pour couper ta coke, le plus souvent tu prends du lactose, ce qui permet en général de faire avec 100g, 150 à 180g et donc du bénef à la clef.
Seulement le lactose a un prix et il arrive parfois que des mecs (drogués eux-mêmes et déjà bien à la masse) prennent n'importe quoi; genre de la mort aux rats (véridique !!!!) et dans ce cas là c'est.... "jackpot" pour ceux qui consommeront les doses.

Le danger vient aussi des mélanges : ectasy / coke / alcool
très prizé par la jet set, ça attaque à moyen terme (cf britney spears...)

Quand à savoir pourquoi on prend cela au départ..... pour tester, pour le fun , pour faire comme les autres, etc.....

tu ne prends pas cela au départ parce que tu as des merdes dans ta vie.

Personne ne se dit "je suis dans la merde..tiens je vais prendre de la coke !"

généralement tu commences par une drogue douce et tu montes le cran progressivement histoire de booster l'effet 00 (the first... l'ultime) ou alors c'est par une connaissance.

Enfin c'est toujours par une connaissance.... bahut, pote....
Jamais un dealos ne viendra te démarcher dans la rue; sauf "coins chauds" de certaines citées..... et jamais tu prendras le risque d'aller démarcher un inconnu...le risque de se faire dépoullier ou arnaquer ...voir de te faire refiler une merde dangereuse pour ta vie est majeur en pareil cas......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sirho
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 43
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Ven 12 Oct 2007 - 15:24

ecoute c 1 grand debat tous les humains ne sont pas tous pareil
la seul chose que je dit c qu il faut faire attention a tous cela savoir se que l on prend et surtous avec qui

sir ho
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harold Septicius
Mage elfique
Mage elfique
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 30
Localisation : Dans le coin le plus sombre du Conseil.
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Sam 13 Oct 2007 - 1:27

Après le Larousse, venez apprécier le Arion, nouvelle édition plus moderne plus complète et plus sexy (lol). Sacré Arion va! Tu as néanmoins raison, mais je vais vous dire, j'ai pris un exta une fois, et bien je sais pas comment les gens font pour aimer ça, c'est ignoble!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordredufeudivin.niceboard.com/index.htm
Fairylo
Guerrier Elfique
Guerrier Elfique
avatar

Nombre de messages : 376
Age : 33
Localisation : puy de dome 63
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Lun 3 Mar 2008 - 12:50

Coucou allez on relance un peu le sujet,

Moi je n'ai jamais touché à rien en dehors de l'alcool.
Par contre j'essaierais bien le cannabis par curiosité car il y a des gens autour de moi qui fument régulièrement.

Je ne comprend pas vraiment leur addiction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astartes
Mage elfique
Mage elfique
avatar

Nombre de messages : 582
Age : 39
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Lun 3 Mar 2008 - 14:40

Perso, j'ai une grosse addiction au tabac et au café (un paquet par jour, 1 litre par jour).

Pour ce qui concerne le cannabis, j'ai bien sûr connu ça pendant mes années lycée, mais après une première année en fac de pharmacie, où on nous explique en détail le fonctionnement du principe actif (la molécule "qui fait planer"), ainsi que la véritable toxicité des joints (beaucoup plus toxiques et cancérigènes que le tabac seul, soit dit en passant), ça passe très vite l'envie de s'en rouler d'autres...

Sinon, j'ai toujours refusé les drogues plus dures. Comme le dit Arion, t'as toujours le choix, et c'est toi, et toi seul, qui prend la décision de monter d'un cran dans les drogues.
Un contexte familial et/ou psychologique difficile peut encourager cette prise de décision, puisque la drogue est un moyen facile d'échapper à une situation perçue comme douloureuse, mais la décision n'en reste pas moins prise par l'individu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ranma
Guerrier Elfique
Guerrier Elfique
avatar

Nombre de messages : 341
Age : 31
Localisation : Pas-de-Calais (62)
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Lun 3 Mar 2008 - 15:08

Bonjour,

Perso j'ai des ami qui se drogue , je parle du joint bien entendu, et quand je vois les effet que cela donne, je me dis que j'ai bien fait d'arreter. Exemple : ils fument ca comme des cigarette il ont meme remplacer les cigarette par les joint. Elle fait 1 m 80 pour 46 kg et lui 1 m 90 pour 60 kg donc ca fait mal de voir ca, surtout quand on voit qu'il ont des gosses une fille de 10 ans et l'autre a 5 mois. Les enfant ne savent pas la difference entre le bine et le mal, Laura 10 ans a appris a l'ecole que fumer c'etais pas bien, et elle vois quotidiennement c'est parant le faire, que pensait...; une fois on etais chez eux elle avait 7 ans en ce temps et elle jouer a la maitresse d'ecole, a un moment elle dis a ces parent "vous faite les enfants mais vous avez le droit de fumer des joins et de boire" . cela ne vous choque t il pa moi si et quand on leur di quelque chose il nous disent qu'on n'est pas leur parent enfin c'est "oui papa" , foutage de gueule quoi, Enfin moi c'est fini et j'en suis bien contente !
De toute facon ca ne rapporte que des emmerdes.

Peut etre que la cigarette est une drogue mais au moins on sais ce que l'on fait. moi perso je suis accro a la clup une boite de 250 g par semaine et au café 2 cafetiere par jour, et je m'en contenterai ca fait deja des degat sur les nerfs et c'est deja trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KoNoR
Elfe Ecuyer
Elfe Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 29
Localisation : 78
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Lun 3 Mar 2008 - 15:28

Et pour les personnes qui ont comme seul addiction le cannabis, car personnellement je ne consomme par de café ni de cigarettes, et puis je suis désolé de contredire Astartes mais l'ajout de cannabis n'augmente pas de façon conséquente la toxicité du tabac.
Pour finir je pense que je prefere de loin fumer un joint par jour que 250g de tabac par semaine et 2L de café par jour, hein Ranma...
-----------> "Le cannabis possède des vertus médicinals"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astartes
Mage elfique
Mage elfique
avatar

Nombre de messages : 582
Age : 39
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Drogue douce...   Lun 3 Mar 2008 - 16:39

Bien, puisqu'il faut citer ses sources...

La dernière étude en date sur le cannabis, réalisée par un laboratoire de recherche néo-zélandais, a été publiée le 31 juillet 2007 dans la revue Thorax, et reprise par le Journal Européen de Pneumologie (ces deux journaux ont validé le protocole de recherche, et le sérieux des expériences.).

L'échantillon (339 adultes) a été divisé en quatre groupes: ceux fumant uniquement du cannabis, ceux fumant seulement du tabac, ceux fumant les deux et ceux ne fumant pas.
Chaque participant a subi des examens de tomodensitométrie des poumons (scanner à rayons X assisté par ordinateur) et des tests respiratoires.

Le résultat de l'étude montre qu'un joint de cannabis est similaire à 2,5 à 5 cigarettes de tabac en terme d'obstruction respiratoire : les niveaux de carboxyhémoglobine (forme d'hémoglobine toxique car associée à de l'oxyde de carbone à la place de l'oxygène) et de goudron, de 3 à 5 fois plus élevés pour un joint comparé à une cigarette.

A consommation égale, le cannabis est plus toxique que le tabac : un joint serait, du point de vue cancérigène, équivalent à une vingtaine de cigarettes... En effet, il y a deux fois plus d’hydrocarbures cancérigènes dans la fumée de cannabis que dans la fumée de cigarettes de tabac, et la manière de consommer rend également le cannabis plus nocif : les joints ne comportent pas de filtre, et les inhalations sont généralement plus longues et plus profondes.

Et je ne parle même pas du potentiel de dépendance du Δ9THC (delta 9 tetra-hydrocannabinol, le principe actif du cannabis)...

Il ne faut pas se voiler la face : la consommation de cannabis n'est pas anecdotique. Elle comporte de vrais risques.

Citation :
-----------> "Le cannabis possède des vertus médicinals"

Effectivement, on l'utilise dans certains pays comme antiémétique (médicament qui agit contre les vomissements et les nausées), et non comme analgésique (anti-douleur), comme beaucoup de gens le croient.

On utilise aussi la digitaline à 0.02ml pour soigner certains troubles cardio-vasculaires... digitaline qui, dosée à 30ml, est mortelle pour l'être humain...

Ce n'est pas parce qu'un produit à une qualité qu'il faut omettre tous ses défauts. Si le cannabis était vraiment un produit miracle, ca ferait longtemps qu'on nous soignerait avec. Mais à cause de ces nombreux inconvénients, il n'est pas jugé intéressant par la plupart des médecins.

Pour la petite anecdote, le tabac, au XVIeme siècle, était considéré comme plante médicinale, et utilisé comme anti-migraineux. Voyez ce qu'on en dit aujourd'hui avec un peu de recul...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drogue douce...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Drogue douce...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» (Pierre-Paul ) Je vais être ta drogue. Ta drogue douce...
» Haiti en Marche: L'argent de la drogue et les élections!
» Drogue Corruption: Preval/Alexis a Marqué Des Points.
» Haïti-Drogue Les Etats-Unis renvoient en Haïti l’ex-président du Sénat sous Aris
» La drogue en Haiti, un phénomène nouveau !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Elfes De La Vengeance :: Notre domaine :: Agora-
Sauter vers: