Les Elfes De La Vengeance

Forum de l'ordre Les Elfes De La Vengeance, battleknight serveur 6
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pensez-vous que le "mal" existe ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Arion Chiainaris
Grand Seigneur Elfe
Grand Seigneur Elfe
avatar

Nombre de messages : 1826
Age : 45
Localisation : SomeWhere in the Dark Space
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Pensez-vous que le "mal" existe ?   Lun 8 Déc 2008 - 21:25

Arthemis a écrit:
Citation :
Le pire des juges par
rapport à cet acte cruel et regrêtable n'a jamais été la victime ou sa
famille mais l'auteur de l'acte face à lui-même.
Oui pour la plupart des gens... Non pour les psychopathes par exemple, qui ne ressentent pas la culpabilité... Non pour certains psychotiques qui pensent agir pour le bien de l'humanité, ou parce qu'on l'a poussé, ou qui parfois ne sont pas conscients de leurs actes...

Après, je n'ai pas eu de compte rendu de l'au-delà qui expliquerait comment on se comporte, comment on pense, comment on se juge ou est jugé... Chacun ses croyances !!


Pfffffffffff Rolling Eyes
Il n'est pas là question de croyance. Comme toujours lorsque qu'une personne apprend de la théorie, elle a du mal à en sortir et à rester objective. No elephant
Démonstration donc:

Nous avons tous un commencement ainsi qu'une fin. Nous avons tous les mêmes besoins en terme de respiration, eau et nourriture (je parle dans l'absolu et non dans le détail...il n'est pas là question de quantité).
Nous avons donc TOUS des points communs ne serait-ce que biologiquement parlant. On se coupe, on saigne.
Tout cela est démontrable et vérifiable. Je pense que déjà ces points ne peuvent être contestés.

Maintenant parlons de NDE.
Pour les néophites ou ceux qui n'auraient pas lu tout le forum depuis un bail (ce que je comprends) NDE signifie "Near Death Expérience".
Il existe des études faites par des scientifiques (après il est clair que des scientifiques peuvent toujours être remis en cause sur leurs études et sur ce qu'ils nous disent mais bon...on y croit !) sur les humains qui ont fait des expériences de "mort clinique"....ce qui sous-entend que les médecins ont déclaré ses personnes mortes...du moins pendant un temps.
Certes nous pourrions partir sur la voie que ces personnes n'étaient pas mortes mais dans un coma tellement proche que cela revennait au même; la seule différence étant que pendant le coma le cerveau manque d'oxygène et donc "part en vrille" en nous summergeant de "visions".

Bref. 100% des personnes ayant fait une NDE parlent d'un couloir de lumière et/ou de la vision/sensation de voir son propre corps et de flotter juste au-dessus.

Ceci est basé sur plusieurs études scientifiques partout dans le monde.

Ce qui sous-entend que les humains auraient également un fonctionnement "autre que biologique" commun.

Alors conscience universelle ? Conditionnement mondial et transgénérationnel ? Et/ou tout simplement "autre chose" ?

Cependant je ne puis dire si parmi toutes ces personnes il y avait un psychopathe mais je trouve très limite de dire que les gens ne ressentent aucune culpabilité sous prétexte qu'ils auraient "une chimie du cerveau différente de la notre " ........
Tout le monde ressent. Mais cela est différent pour tout le monde avec cependant un certain % similaire.

Une fois de plus il y a une grande différence entre théorie et pratique; entre connaissance et savoir.
Je trouve dommage de fermer des portes. ça limite bcp.
Arthemis a écrit:

Citation :
L'être humain est
capable du pire. N'importe lequel d'entre nous. C'est une question de
circonstances, d'opportunité, de stimulis, d'environnement.....
Je suis assez d'accord...
Mais alors comment différencier l'homme qui tue et l'autre qui dans une même situation ne tue pas ? Pour moi c'est une question de structure psychique, de capacité de recul, d'équilibre ...


Ceci dit, je comprends parfaitement ce que veut dire Grundal. La difficulté de pardonner (et vive le princept judéo-chrétien) ces "injustices" ou de supporter les incohérences des personnes ou pire : de notre système judiciaire !


Ben c'est simple. Celui qui ne tue pas est mort.
Donc si, on arrive sans problème à les différencier.

Nous avons déjà évoquer cela ailleurs, il y a très très longtemps.
Tu tues pour te défendre et défendre les tiens. C'est l'instinct de survie.
C'est porter assistance à personne en danger. Sinon c'est que tu es une victime déjà dans ta tête avant de dévenir une victime dans les faits.

Certes il est difficle parfois de pardonner. Notre système judiciaire est ce qu'il est. Sujet trop complexe. On ne repart pas dans cette discussion. Je pense que les opinions de chacuns ont déjà été évoquées et nous ne sommes pas d'accord sur le principe.
Le sytème judiciaire est une institution incontournable. Il faut faire avec. Un peu comme quand il pleut. Tu te couvres. Là c'est pareil. Que tu aies le sentiment d'avoir eu justice ou non n'est pas important. Ce qui compte avant tout c'est ce que tu éprouves face à ce qui est la cause d'un éventuel pardon.
Le matériel on s'en fout. C'est le mental qui importe.

Pardonner est avant tout un acte pour toi.
Il faut juste se poser la question en ces termes : veux-tu te pourrir la vie avec de mauvaises pensées/énergies pendant x années au point même de développer un jour une maladie ou bien décides-tu que ce qui est fait est fait, que l'on ne peut revenir en arrière et donc il faut aller de l'avant.
Ce qui s'est passé est une info au même titre qu'une autre. A classer et archiver et basta ! Next !
Et ainsi fort de cette nouvelle pierre l'édifice devient un peu plus grand et plus fort.....


Grundal Hellscreamer a écrit:
Du coup une autre question Est ce qu'une "bonne" dictature (bonne dans le sens économique du terme et politique... dire à quelqu'un ce qu'il doit faire, même si il perd sa capacité de choix, ne signifie pas que le choix imposé soit mauvais : si le choix est le meilleur choix, mais que pour l'entendre il faut l'imposer aux autres...) ne vaut pas mieux qu'une démocratie qui se perd dans sa réflexion???

Sans problème je réponds oui.
L'humain est devenu "du n'importe quoi".
Plus de respect, plus de valeur, plus de limite.
Je le vois tous les jours dans la rue, dans les transports ou dans des jeux on-line en temps réel.
Parfois si je m'écoutais j'en abattrais même quelqu'uns tant ils me font pitié. On dirait des bêtes malades et/ou agonisantes sans aucun espoir d'amélioration.

L'humain a bcp de choix mais peu de moyens. Et notre société de consommation tente de faire saliver tout le monde. Donc jalousie et autres sentiments de cet ordre sont au top de chez top chez bcp....surtout les jeunes.

Un peu comme dans bk où sont considérés comme des bons joueurs ceux qui tapent forts avec un max de dégâts add....donc ceux qui payent pour être "meilleurs" que ceux qui ne payent pas......

Dans Metin2 c'est plus drôle...certains ont trouvé une astuce pour voler lors d'échange l'équipement de l'autre....

Et bien entendu tout un tas d'abrutis décérébrés se laissent avoir et après viennent pleurer qu'on leur a "hacké" leur équipement....
Cela me fait bcp rire. Ils ne savent pas ce qu'est un hack mais qu'est-ce qu'ils peuvent en parler....
A croire que les meilleurs bidouilleurs et informaticiens de France se retrouvent tous dans ce jeu histoire de voler les noobs...... Rolling Eyes geek

Notre société "démocratique" part trop en vrille.

Alors oui une bonne dictature ferait le plus grand bien.

Mais tout cela n'est que pure théorie.
Dans les faits cela ne sera plus jamais.
Il parait que nous sommes devenus civilisés..... elephant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaesthan
Mage elfique
Mage elfique
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Pensez-vous que le "mal" existe ?   Ven 12 Déc 2008 - 20:22

Oula Arion, tu sembles en forme!

Arion Chiainaris a écrit:

Notre société "démocratique" part trop en vrille.

Alors oui une bonne dictature ferait le plus grand bien.

Mais tout cela n'est que pure théorie.
Dans les faits cela ne sera plus jamais.
Il parait que nous sommes devenus civilisés..... elephant

Tu sais, selon le contexte ce genre de propos peuvent t'apporter beaucoup d'ennuis! Sans considérations politiques (concepts désuets de gauche/droite/extrème), mais en ce basant uniquement sur de l'immatériel, du théorique, je serais plus ou moins d'accord avec toi..après tout, si l'on en croit Mackiavel, Hobbes ou encore Rousseau, peu importe le régime (monarchie/démocratie/aristocratie) du moment qu'il est fonctionnel.. pourquoi pas. Cependant, une dictature, c'est encore autre chose: un groupe très restreint imposant ses idées par la force, c'est sûr, ça avance..mais vers où? Sans la légitimité d'un dieu (Dieu/l'Homme), le système ne sera pas reconnu par la majorité, cette déesse tyrannique qui permet aux actions (politiques) d'avoir assez d'assise pour, à défaut d'être acceptée, de ne pas être contestées par la force. Or si le but de toute société est de rompre avec l'état de nature au sens Hobbsien, à savoir en gros la guerre, il faut que cet Etat, ou encore Léviathan, soit en mesure d'expliquer et de justifier son existence, sans quoi, en l'abscence de légitimité, tout groupement pourrait se targuer de cette illégitimité pour tenter de le renverser au nom d'une légitimité propre, soit intrinsèque, soit fictive, mais en tout cas suppérieure à celle du système en place. D'où combats internes contre le Léviathan, donc fin de la paix (sociale comme factuelle) à laquelle il aspire, d'où retours à la Guerre et donc à l'état de nature. Pour tennir vingt ans un gourvernement a besoin de force, pour tennir deux-cents ans il faut qu'il soit sinon acepté au moins reconnu par sa population. Une dictature "bonne" ne saurait l'être, car par définition si elle est bonne, c'est que les gens la reconnaissent comme tel, or s'il la reconnaissent comme tel, ils l'acceptent, et donc s'il l'acceptent, elle perd son carractère imposé, propre à toute dictature. On obtiendrait une sorte de gouvernement bénéficiant de la légitimité populaire, de la souveraineté autoritaire, mais sans carractère démocratique au sens institutionnel du terme. En gros, l'idéal du "roi-philosophe", que déja Aristote appellait de ses voeux il y a plus de deuxmille ans... oui, un gouvernement comme ça pourrait bien marcher..sauf qu'il est utopique, car nul homme ne peut prétendre avoir une réponse-magique aux problèmes de tous es autres, car il est de notre nature individualiste de ne pouvoir approfondir les nécessités des autres..déja que nous mêmes on ne sait pas toujours quelle réponse est la plus adaptée à un problème que l'on rencontre, quid de ceux des autres?
De plus, dans l'hypothèse ou on arriverait à trouver un CHuck NOrris des temps modernes, un génie politique, moral (notion ô combien individuelle..), et globalisant, se poserait le problème de la succession: que faire après sa mort? Qui pourrait le remplacer dans sa légitimité, cette fois acquise, sans faire intervenir une conotation divine?
Si l'homme est un loup pour l'homme dans l'état de nature, il est aussi un dieu pour l'homme en politique...n'oublions jamas qu'il est un des caractère du Léviathan, Dieu mortel, d'être...mortel.
Donc non pour une dictature...Par contre pour une série d'éxécutions sommaire, là.....pardon, je m'égare.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaesthan
Mage elfique
Mage elfique
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Pensez-vous que le "mal" existe ?   Ven 12 Déc 2008 - 20:27

Par contre, et très sérieusement, je me présente officiellement comme candidat à la présidence Française voire Européenne d'ici 2032.. vote for me, Yes we can et tout le tralala.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silduric
Mage elfique
Mage elfique
avatar

Nombre de messages : 677
Age : 44
Localisation : LAON (02)
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: Pensez-vous que le "mal" existe ?   Ven 12 Déc 2008 - 20:58

Oulah, me voilà débarquant dans ce lieu, où le débat semble des plus intéressant. Tu as décidé de me succéder Phaestan??^^
Bon sérieusement, sans avoir lu tout le contenu du topic mais en considérant les derniers posts: pour ce qui est de notre société "démocratique", il est clair qu'on ne peut plus laisser continuer les choses comme elles sont...C'est le moyen âge là: le roi Sarko, les grands seigneurs: les groupes industriels et la religion média et nous les serfs... Sérieusement, si l'on retire la technologie et tout le confort de notre siècle on s'y retrouve. Dernier abus en date, le sous ministère aux Droits de l'Homme n'a plus lieu d'être et cela annoncé par un ex-médecin sans frontière! Je dis bravo le grand n'importe quoi dans la patrie de Rousseau, Toqueville et tous nos chers humanistes...
Les acquis gagnés par le sang de nombreux militants lors des plus grandes révoltes passées sont foulées au pieds...
Donc oui il faut changer les choses! Ca fait vingt ans qu'on le dis et vingt ans que rien ne se passe... Pour ma part, dans peu de temps je dépose le bilan de ma boutique et mon contrat de nuit s'arrête, à partir de là je me lance dans le militantisme pur pour essayer de bouger un tant soit peu les choses. C'est de la douce utopie me diront certains et ç'est sans doute vrai, mais je préfère tenter quelquechose et me casser les dents que ne rien faire...

Sur ce...ç'était le quart d'heure colonial... je vous souhaite une bonne soirée et on est là pour s'amuser^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hebus
Petit elfe
Petit elfe


Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Pensez-vous que le "mal" existe ?   Jeu 18 Déc 2008 - 0:28

L'homme nait sans connaître le Bien ni le Mal (comme n'importe quel animal), au cours de sa vie, il va apprendre par l'intermédaire des personnes autour de lui a différencier le Bien du Mal mais ceci ne sera jamais sa propre vision car elle ne sera que le reflet d'une influence dont il a toujours été "victime".
Le mal a souvent été utilisé pour garder le "peuple" dans l'ignorance. Quand les chefs (souvent des dictateurs/empereurs) ne voulaient pas informer son peuple sur certain point, on disait simplement que cela était le Mal.
Les révolutions (pas toutes, hein Wink) qui en résultèrent ne sont jamais qu'une autre interprétation par un membre du peuple, sa curiosité de vérifier si cela était vraiment mal....

Exemple (désolé, c'est le premier que j'ai trouvé)
La fellation est le mal pour les catholiques et une forme de plaisir pour les chinois d'un certain niveau social ....

Donc le Bien et le Mal n'existent qu'avec notre éducation, leurs interprétations et leurs distinctions ne se confirment qu'avec notre curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaesthan
Mage elfique
Mage elfique
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Pensez-vous que le "mal" existe ?   Dim 21 Déc 2008 - 19:51

Hebus a écrit:

Exemple (désolé, c'est le premier que j'ai trouvé)
La fellation est le mal pour les catholiques et une forme de plaisir pour les chinois d'un certain niveau social ....

Euh, pas que pour les chinois.. Cool

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pasnous
Petit elfe
Petit elfe
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 64
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Pensez-vous que le "mal" existe ?   Dim 21 Déc 2008 - 20:13

Où peut-on trouver la fée Lation, dans la tribue du mâle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arion Chiainaris
Grand Seigneur Elfe
Grand Seigneur Elfe
avatar

Nombre de messages : 1826
Age : 45
Localisation : SomeWhere in the Dark Space
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Pensez-vous que le "mal" existe ?   Lun 22 Déc 2008 - 23:04

Le bien et le mal sont certes des concepts humais mais de part notre "pouvoir de création et la force de nos convictions" nous leurs avons donné depuis longtemps voir depuis toujours une force, un camps, des emblèmes, des représentations.

Actuellement il existe un médium qui parle de ses conversations avec "Dieu".
Voilà ce qu'il dit (en gros)

"Dieu se fout que nous fassions le bien ou le mal, ce qui compte avant tout c'est l'expérience que nous vivons et le fait que nous devions apprendre à assumer tous nos actes."
Ainsi il placerait (conditionnel) sur un même plan un tyran comme Staline (pas envie de citer l'autre) et une Sainte comme Mère Théresa.

Petite info au passage: Il existe des techniques pour se connecter aux énergies célestes, cosmiques, passées , présentes ou futures, et autres "choses" du même ordre.
La pratique avancée du Reiki en est par exemple une clef.

Donc si nous sommes en capacité de nous "connecter" à la "passion du Christ" (pour paques par exemple) et d'en ressentir la force et la chaleur et le doux apaisement que cela procure..... alors c'est que cela existe.
Et si cela existe, cela implique que bcp d'autres choses existent......

Enfin bon là je parle surtout pour des initiés.
Mais bon si vous êtes un chouille curieux, renseignez-vous sur le Reiki et ses pratiques "avancées". Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaesthan
Mage elfique
Mage elfique
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Pensez-vous que le "mal" existe ?   Mer 24 Déc 2008 - 18:43

Le Conseil national contre les fraudes dans le domaine de la santé
des États-Unis déclare que les effets attribués au Reiki sont d'origine
psychologique, comme ceux que l'on peut constater dans l'
effet placebo ou la suggestion, et qu'il n'y aurait pas de réel effet, voire aucun effet.
Selon Edzard Ernst,
professeur de médecine complémentaire, après avoir étudié toute la
littérature sur le Reiki, rien n'indique que son efficacité dépasse
celle de l'effet placebo.

Ce qui n'en ferait qu'une des inombrables méthodes "spiritiques" de médecine, dont certaines fonctionnent peut-être, mais dont la plupart abusent de la naïveté des gens pour leur faire miroiter une solution "surnaturelle" à leurs problèmes, et les conforter dans leur idée que rien ne sert de se bouger le c**... bref, il est reconnu que l'esprit a des capacité surprenantes, et que nous n'en maïtrisons qu'une petite partie. Maintenant de là à dire que dieu existe parcequ'un chamane Japonnais l'a ressentit........

Ah oui, si vous êtes des "initiés" ou je ne sais quoi dans le genre, voire même de simple curieux...allez faire un tour sur ce site, vous aurez un autre son de cloche.

http://www.info-sectes.org/gemppi/reiki.htm

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arion Chiainaris
Grand Seigneur Elfe
Grand Seigneur Elfe
avatar

Nombre de messages : 1826
Age : 45
Localisation : SomeWhere in the Dark Space
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Pensez-vous que le "mal" existe ?   Mer 24 Déc 2008 - 21:11

Le Reiki c'est pour toi. Pas pour les autres. Suspect confused
J'ai du mal à comprendre comment on pourrait arnaquer quelqu'un avec le Reiki.... surtout en pratique avancée.

Quand aux américains.... Rolling Eyes
Quand ils seront capables de sortir un truc intelligent...ce sera un grand pas pour l'évolution de l'espèce humaine.....

Les ricains sont devenus encore plus méfiants et fachos qu'il y a 6 mois : un exemple concrêt : tu vas aux usa par avion; maintenant tu n'as plus le droit d'allumer ton portable à la descente de l'avion; portable ou ordinateur; ou même tout appareil électronique et ce tant que tu n'as pas passé les 4 à 6 contrôles de douane...

Si vous êtes pris(es) en train de faire cela, ils vous confisquent ledit appareil et vous allez en prison.

Ce que je vous dis n'est pas du blabla mais du vécu.
....comme tout ce que je dis d'ailleurs.

Je m'en fous des croyances et des belles idées alarmistes des soi-disants bien pensants.

Faîtes simplement l'expérience des choses et après vous pourrez dire que c'est bidon ou que cela ne vous convient pas.

C'est comme un enfant et sa maman : "mais comment peux-tu dire que tu n'aimes pas les épinards sans y avoir goûté ? ...."

à méditer.... study

......Et c'est comme dans la vie; il y aura toujours quelqu'un pour vous dire que le verre est à moitié vide; et qu'il est sale, etc.....

Pour chaque chose positive que dit quelqu'un, la même chose mais du côté négatif est aussi dite. Vive la dualité de l'homme et son esprit de contradiction. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zorgon
Guerrier Elfique
Guerrier Elfique
avatar

Nombre de messages : 353
Age : 59
Localisation : ça dépend d'où on regarde .
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Pensez-vous que le "mal" existe ?   Dim 4 Jan 2009 - 21:00

Bonjour,
Si l'on pense que le mal existe, le bien, lui aussi existe.

Rappelez-vous dans la genèse comment " le bien et le mal " a débuté.

Pour ceux qui ne le savent pas, après que dieu eût fini sa création, il mit en garde Adam et Ève au sujet de l'arbre de la connaissance du bien et du mal.

Ève, charmé par le serpent, poussa Adam à manger le fruit de l'arbre défendu.

Et dieu dit:
Maintenant ils sont comme nous.

Nous étions au début innocent, nous avions le bien et le mal en nous mais ne savions pas qu' ils existaient " ces deux opposés ".

Notre vie était sans problème car nous étions au centre des contraires, ce qui me permet de dire que nous étions dans la lumière.

Mais aujourd'hui, nous savons qu'il y-a le bien et le mal.

Alors nous disons que tel chose est bien ou tel autre est mal, et cela nous emmène vers divers spéculations tout aussi difficile à comprendre les unes que les autres.

Le mal ne peut exister sans le bien car cela permet l'équilibre de la vie.

le yin et le yang en fait.

Regardé simplement sur le jeu BK, en gros, il y-a pratiquement autant de chevaliers positifs que de chevaliers négatifs
compères bourrés , pourtant le mental de l'un n'est pas pire que l'autre.

Certain d'ailleurs pense sur certains sujets ( de société ou autre ), que cela va dans le bon sens et pour d'autre, que cela va dans le mauvais, alors qui croire.

Pour ma part, je suis plutôt un penseur du centre et je chercherai dans les deux camps, ce qui me parait correct afin , en mélangeant tout ça de me retrouvé devant quelque chose qui tient debout.

C'est comme en politique, la gauche n'est pas mieux que la droite, et je crois qu'en prenant le meilleurs dans chaque parti, nous aurions un monde mieux conçu et qui vivrait dans la lumière.
cool

Tout cela parce que nous avons la connaissance du BIEN et du MAL.:massue:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s6.battleknight.fr/index.php?loc=hire&ref=ODg5OTIw
Phaesthan
Mage elfique
Mage elfique
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Pensez-vous que le "mal" existe ?   Jeu 8 Jan 2009 - 1:30

Oh mon dieu...un Jedi gris.... ou pire, un Jedi Suisse...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zorgon
Guerrier Elfique
Guerrier Elfique
avatar

Nombre de messages : 353
Age : 59
Localisation : ça dépend d'où on regarde .
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: Pensez-vous que le "mal" existe ?   Jeu 8 Jan 2009 - 14:39

Bonjour,

Pourquoi un Jedi suisse
Phaesthan?

Gris je comprends mais pas suisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s6.battleknight.fr/index.php?loc=hire&ref=ODg5OTIw
Phaesthan
Mage elfique
Mage elfique
avatar

Nombre de messages : 850
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Pensez-vous que le "mal" existe ?   Jeu 8 Jan 2009 - 16:05

Hehe, bah un Suisse, c'est neutre!
Néanmoins je suis plus ou moins d'accord avec toi. Rester équilibré, c'est plus sage et moins risqué. Cependant, il arrive un moment où il faut choisir un "camp" pour agir, car la neutralité, c'est un peu l'immobilisme non?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zorgon
Guerrier Elfique
Guerrier Elfique
avatar

Nombre de messages : 353
Age : 59
Localisation : ça dépend d'où on regarde .
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: Pensez-vous que le "mal" existe ?   Jeu 8 Jan 2009 - 21:06

Si tu relis bien ce que j'ai écrit, je ne parle pas de neutralité, je parle de se servir des deux camps qui est certainement plus dur a employer comme système que de n'être que d'un côté.

Le fait d'être des deux côtés, peut conduire à une dualité intérieur mais si la dualité est maîtrisé, alors la lumière peut se répandre.

C'est plus facile donc de se dire moi je suis blanc et le noir ne m'intéresse pas ( et inversement ), là se trouve l'immobilisme, par contre quand on fait l'effort de voir et d'essayer de comprendre l'opposé, je pense qu'un énorme travail aura été accompli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s6.battleknight.fr/index.php?loc=hire&ref=ODg5OTIw
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pensez-vous que le "mal" existe ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pensez-vous que le "mal" existe ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Que pensez vous de l'oeuvre en elle-même?
» A méditer... L'alcool au volant qu'en pensez vous???
» Que pensez vous du thème ?
» MAK,T-NEG;QU'EN PENSEZ VOUS?
» NOUVELLE "EXTENSION" : le Modern Master

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Elfes De La Vengeance :: Notre domaine :: Agora-
Sauter vers: